La photo a fait le tour des réseaux sociaux ce week-end. Elle montre une dizaine de policiers partager une bonne raclette pour fêter Noël. Le hic : ils se trouvent dans une petite pièce, à quelques centimètres les uns des autres dans un commissariat de Molenbeek. L'avocate néerlandophone qui a posté l'image ne manque pas de pointer le "contraste saisissant avec tous les cas où la police entre dans des domiciles inviolables dans le cadre de 'lockdown parties', de dîners de Noël interdits à quatre, cinq ou six personnes et les contrôles en route s'il y a quatre personnes dans une voiture".