Trois astuces pour éviter la buée sur les lunettes avec un masque

Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 

 

dfc_aangedampt_glazen_mask_.jpg

 

Pour les porteurs de lunettes, le port du masque s’annonce déjà être un véritable calvaire : élastique qui s’emmêle dans les branches des lunettes, mais surtout buée qui se forme à chaque fois que de l’air est expiré. Pour éviter d’être dans le flou quand vous devrez en porter, voici quelques astuces qui vous aideront.  

PAR ANISSA HEZZAZ. PHOTOS : D.R. | 

On voulait des masques, il y en a. On voulait se sentir protégé en portant un masque à la moindre de nos sorties, désormais celui-ci est vivement conseillé. Mais s’il y a bien une chose à laquelle on n’était pas préparé, c’est que le masque, s’il est indispensable pour se protéger les uns des autres, est tout sauf confortable. Entre la gêne qu’il engendre au niveau des oreilles au bout de plusieurs heures et le fait de savoir moins bien respirer, un autre détail de taille rend le port du masque plus difficile qu’il n’y paraît : la buée qui se forme sur les lunettes à la moindre expiration. Porter un masque quand on porte déjà des lunettes, c’est comme quand on rentre dans un café et qu’il fait froid dehors, ou quand on boit une tasse de thé encore fumante : nos lunettes sont immédiatement embuées. Pour vous éviter ce problème, heureusement il existe plusieurs solutions. 

Des verres adaptés

C’est la dernière nouveauté en date : l’entreprise belgo-japonaise Tokai Optecs, spécialisée dans les verres de haute qualité vient de dévoiler une petite innovation permettant d’éviter la buée sur les lunettes. Il s‘agit de verres disposant de la technologie « Defog Coating », en l’occurrence une couche protectrice qui évite aux verres de lunettes de s’embuer lorsque vous portez un masque buccal. Ces verres d’un nouveau genre remplacent en réalité le spray antibuée qui demande à être aspergé régulièrement pour plus d’efficacité. Ici, plus aucune contrainte, puisque la buée n’a pas le temps de se former. Le fabricant de verres de lunettes veut avant tout permettre au personnel soignant, contraint de porter des masques à longueur de journée, d’être équipé correctement et offre donc ses 50 premières paires de verres à l’hôpital universitaire de Bierbeek. 

Un pince-mi

En France aussi, on s’attèle à trouver des solutions pour permettre aux porteurs de lunettes d’y voir plus clair lorsqu’ils ont un masque. C’est pourquoi une entreprise a inventé le « Pince mi », une pièce sur-mesure en inox qui vient se clipser sur le nez pour ajuster les masques en tissu. Pour l’utiliser, il suffit de pincer le haut du masque, et ainsi, le masque étant plus étanche, l’air expiré ne s’évacue plus exclusivement par le haut, limitant alors la buée. Cette petite pièce, vendue moins d’un euro, peut se coudre comme un simple bouton sur le masque pour plus de facilité. Pour le moment s’il n’est pas possible de s’en procurer en Belgique, les demandes pour cet accessoire ne cessent d’augmenter, on peut donc espérer bientôt voir arriver cette petite innovation chez nous aussi. 

Voici comment l'intégrer facilement : 

 

Un mouchoir en papier

C’est le Royal College of Surgeons of England qui a révélé cette petite astuce : ceux pour qui le masque n’est pas bien ajusté à leur morphologie peuvent simplement utiliser un mouchoir en papier, propre évidemment, qu’ils viennent placer entre le masque et le visage. Celui-ci va alors absorber l’humidité que contient votre souffle et vos lunettes resteront intactes. 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore. 

 

Source:  https://sosoir.lesoir.be/trois-astuces-pour-eviter-la-buee-sur-les-lunettes-avec-un-masque

 

 

Comments powered by CComment