Récupérer l’eau de pluie : les erreurs à ne pas commettre

Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 

Récupérer l’eau de pluie pour l’utiliser chez soi, c’est à la fois écologique et économique. Mais attention, elle ne peut pas remplacer l’eau courante. On fait le point sur que l'on peut faire ou ne pas faire. 

Par Anissa Hezzaz. Photo by Artyom Kulikov on Unsplash. |

Il tombe en moyenne 820 à 1100 millimètres par an selon où l’on se trouve en Belgique. À Bruxelles, cela correspond à environ 199 jours de pluie par an. Autrement dit, on peut considérer qu’il pleut en moyenne un jour sur deux sur le bitume bruxellois. Alors quand on vit dans un pays aussi humide que la Belgique, se demander si récupérer l’eau de pluie est un bon investissement devient presque indispensable. C’est la raison pour laquelle aujourd’hui, de plus en plus de ménages installent un système de filtration et une citerne pour récupérer l’eau de pluie. Parce que l’eau de pluie permet non seulement de faire des économies, mais en plus c’est écologique et bon pour la planète ! Une citerne de réutilisation de l’eau de pluie bien étanche permettrait de couvrir jusqu’à 80 % des usages domestiques de l’eau, mais attention, toutefois, elle ne peut pas être utilisée pour tout.

 

Pour cuisiner ?

Non ! L’eau de pluie n’est pas potable, elle ne pourra pas donc pas être consommée en tant que boisson ou être utilisée dans la cuisson de vos aliments.  Cela s’explique par le fait qu’elle est non seulement chargée en nitrate, mais aussi parce qu’elle peut se charger en métaux et bactérie en tout genre qui peuvent être extrêmement dangereux pour notre santé quand elle est stockée. Si vous désirez récolter votre eau de pluie, il faudra alors à tout prix distinguer votre réseau d’eau potable et celui d’eau pluviale. 

Pour arroser mes plantes ?

Oui et non. Lorsque vous avez un potager ou des plantes en extérieur, difficile d’empêcher l’eau de pluie d’atteindre vos plantations. Pourtant, récolter l’eau de pluie pour ensuite l’utiliser pour arroser vos fruits et légumes ne serait pas forcément une bonne idée. De la même manière que pour la cuisson de vos aliments, la qualité de l’eau de pluie peut, au contact de certaines surfaces, se dégrader : elle sera alors moins pure. S’il n’est pas totalement interdit de l’utiliser pour arroser votre jardin, il faudra alors respecter un certain nombre de règles pour ne pas altérer sa composition, ce qui peut vite devenir très complexe. En revanche, ce que vous pouvez faire pour réaliser de belles économies, c’est recycler l’eau de cuisson, de rinçage de vos légumes,  l’eau refroidie du thé ou encore l’eau de vos aquariums pour arroser vos plantes. 

Pour nettoyer ?

Oui ! C’est même la meilleure façon de faire des économies. Généralement, une citerne de récupération des eaux permettra d’alimenter les toilettes en eau, les machines à laver, et aussi de nettoyer les sols ou les véhicules. En revanche, on n’utilisera pas l’eau de pluie pour faire la vaisselle, ni même pour se laver.  

 

Source:  https://sosoir.lesoir.be/recuperer-leau-de-pluie-les-erreurs-ne-pas-commettre

Comments powered by CComment