Une vingtaine de protestataires ont également reçu un avertissement. Un appel à manifester samedi, sur la Leopold de Waelplaats, contre "la dictature du confinement" circulait sur les réseaux sociaux depuis quelques jours. Les organisateurs estiment que les mesures imposées vont à l'encontre des droits constitutionnels des citoyens.

La manifestation n'étant pas autorisée, la police locale était présente en nombre pour faire respecter l'interdiction. L'objectif était également de "faire prendre conscience" aux manifestants que "leur participation était aussi en violation des directives fédérales sur le Covid-19".

Plusieurs organisateurs de la manifestation font partie des 13 personnes arrêtées administrativement.